dimanche 23 octobre 2016

LA PETITE SIRENE DES SALINS




photo GODREDE
Le mois dernier  un fait divers spectaculaire mais heureusement sans conséquence grave attirait l'attention des lecteurs du journal régional sur une présence oubliée sur les flots. Il s'agit d'une gracieuse personne qui a semble-t-il choisi la solitude du petit îlot en face de la plage des salins, une main songeuse sur le front, on ne sait si c'est pour ne pas voir la bêtise de certain utilisateur de hors bords, les débordements estivaux des fêtards du rivage, de la pollution ou simplement pour se protéger du soleil.


Échouage septembre 2016 photo Nice-matin

A l’automne 1988, en fin de matinée de septembre, un spectacle aérien peu courant se déroula dans le ciel entre Pampelone  et le rocher de « Teste de Can », (tête de chien en Provençal). Un hélicoptère venait de décoller de la propriété du mécène  allemand Günter Sachs, qui avait épousé en 1965 notre B.B nationale. Pendue sous l’appareil à l’aide d’un câble, une sculpture en bronze de l’artiste Suisse Heinz Schwarz était transférée pour être fixée sur l’ilot  rocheux situé en face de la plage des Salins.
Pour en arriver là, Günter Sachs avait rencontré deux ans auparavant le maire de Saint-Tropez Jean Michel Couve pour lui proposer ce don. Cela après le succès de l’exposition  des œuvres de l’artiste au musée d’art moderne de Munich. Il fut accepté après avoir demandé et obtenues les autorisations officielles.  Mais le premier emplacement initialement prévu, le rocher de « l’Ay », (l’âne en provençal) peu propice à l’opération, ne fut pas retenu.
Deux ans plus tard, après un vol sans histoire  au dessus des flots bleus, la sculpture d’une des « Jeunes filles » fut délicatement déposée et fixée solidement sur l’ilot.

Moins connue et moins accessible que la « Petite Sirène » de Copenhague, elle bronze à longueur d’années au large de la plage des Salins, sur le rocher de « Tète de Chien,  adoptée par les mouettes, intrigant les navigateurs qui passent à proximité.



                                               François Coppola             


           

1 commentaire:

  1. Merci de cette information intéressante , je me posais la question à ce sujet en la voyant au loin hier .

    RépondreSupprimer